Service Client - Guide d'entretien

Guide d'entretien

Parce qu’il n’y a rien de plus important que de prendre soin d’un vêtement afin qu’il vous accompagne à travers les saisons, MAISON BRUNET vous dispense ces quelques conseils pour les préserver avec amour. Bien-sur, vous retrouverez les instructions explicites de lavage sur l’étiquette des produits, de façon plus synthétique.

LE CACHEMIRE

Le cachemire est une fibre luxueuse et fragile venant d’une chèvre portant le même nom et élevée sur les hauts plateaux de Mongolie. Seules les fibres les plus longues et les plus douces sont sélectionnées pour les pièces MAISON BRUNET.

Nous vous conseillons de le traiter avec le plus grand soin. Cette matière naturelle et vivante a tendance à absorber l’humidité, il est donc recommandé de laisser votre cachemire « respirer » entre deux porters afin d’éliminer les odeurs plutôt que de le laver trop souvent.

Les frottements favorisent l’apparition de petites particules de fibres, ces bouloches sont un phénomène tout à fait naturel sur le cachemire. Il faut prendre le temps de les éliminer entre deux utilisations pour ralentir leur apparition.

Prenez-soin de lui en le lavant avec une lessive spécifique à la main ou en machine, mais surtout sans adoucissant qui aurait l’effet de gainer les fibres et de les « étouffer ».

- à la main avec des couleurs similaires, à 30° maximum, ne pas le laisser tremper, rincer à l’eau claire et essorer doucement dans une serviette éponge avant de le faire sécher à plat. Une fois sec, vous pouvez le repasser avec un fer à basse température.

- en machine à l’envers, dans un filet, avec des couleurs similaires et une lessive adaptée, en programme laine à froid avec un essorage le plus faible possible (600 tours maximum) puis lui redonner sa forme originale avant de le faire sécher à plat. Une fois sec, vous pouvez le repasser avec un fer à basse température.

- nettoyage à sec : recommandé en cas de tâches difficiles, évitez les services rapides et économique, un produit de luxe nécessite le savoir-faire d’experts.

Si vous avez la moindre question ou le moindre doute, surtout, n'hésitez pas à nous contacter.

- blanchiment : l’utilisation de Javel est proscrite pour les vêtements en cachemire.

- séchage : après l’essorage, remettez votre pull cachemire en forme, puis faites le sécher à plat, à l’abri des rayons du soleil et loin d’une source de chaleur pour préserver la forme, la fibre et la couleur. Ne jamais utiliser de sèche-linge.

- repassage : lorsque votre cachemire est sec, repassez-le sur l’envers à fer légèrement chaud mais jamais avec le fer directement sur le cachemire : utilisez toujours un linge (éventuellement légèrement humide). Nous vous conseillons de ne pas repasser les bord-côtes (col, manches…) afin qu’ils conservent leur élasticité.

LE COTON

La fibre de coton est végétale et issue du fruit du cotonnier. Très couramment utilisée, le coton est souple, léger et facile d’entretien. Doux et agréable au toucher, le coton a une grande capacité d’absorption.

- en machine le coton supporte bien un lavage en machine. Nous vous recommandons un lavage à 40° maximum sur cycle ‘coton’. Une lessive liquide ou en poudre peut être utilisée pour le laver, on choisira l’une ou l’autre en fonction des couleurs.

- nettoyage à sec : le nettoyage à sec peut être indispensable dans certains cas (tâches, broderies, motifs délicats). Vous pouvez alors faire appel à un professionnel. Le coton supporte tout type de solvant.

- blanchiment : le coton peut facilement être blanchi grâce aux agents blanchissants existants ou chez un professionnel. L’utilisation de la javel pour blanchir un vêtement n’est pas recommandée car cela pourrait fortement abimer le tissu. Le chlore est totalement proscrit car il brule lentement la fibre de coton.

- séchage : un séchage en machine peut convenir pour des vêtements en coton (à basse température de préférence). Toutefois, nous vous conseillons d’éviter d’y avoir recours, votre vêtement durera beaucoup plus longtemps.

- repassage : Le coton peut se repasser à une température pouvant aller jusqu’à 200°. Vous pouvez utiliser librement la vapeur pour le défroisser. Cependant, on privilégiera un repassage à température moyenne pour ne pas jaunir le coton. De plus, un repassage sur l’envers du vêtement est toujours plus respectueux de la matière.

LA VISCOSE

La fibre de viscose est fabriquée à partir de fibres naturelles comme la cellulose de bois ou encore le lin. On appelle aussi la viscose «la soie artificielle». La viscose est absorbante et retient bien la teinture mais est plutôt fragile.

- en machine un programme délicat et à froid est recommandé pour laver la viscose en machine. Nous vous conseillons de mettre vos vêtements sur l’envers pour les laver et dans une housse de lavage. L’utilisation d’une lessive plutôt douce est indiquée. Ne vous inquiétez pas si votre vêtement sort de la machine avec un effet « cartonné », le tissu reprendra sa texture initiale au séchage.

- à la main un vêtement en viscose peut aussi se laver à la main, à l’eau froide ou très tiède. Attention, la viscose est très fragile à la traction, surtout humide. Maniez la avec soin lors d’un lavage à la main, ne la tordez pas. De même qu’en lavage en machine, utilisez plutôt une lessive douce.

- nettoyage à sec : Ce traitement est possible pour les vêtements en viscose et recommandé pour éviter tout risque de rétrécissement.

- blanchiment : l’utilisation de Javel est proscrite pour les vêtements en viscose.

- séchage : la viscose à l’état humide ne doit pas être tordue. Le séchage en machine est donc proscrit pour ce type de vêtement. Un séchage sur cintre est plus approprié pour un vêtement en viscose.

- repassage : la viscose se repasse encore humide comme la soie, à 110° environ avec une pattemouille pour plus de précaution encore. C’est à cette étape que le vêtement en viscose retrouve sa taille initiale.

Maison Brunet ParisService Client - Guide d'entretien